18 juin 2020 les ACSR Centre val de Loire etaient presents pour la ceremonie de commemoration de l’appel de 18 Juin 1940 fait par le Gėnéral de Gaulle à Londres

Etaient présents à  la cérémonie Mr Daniel  Pierrejean, historien et conférencier des ACSR Ex-Invisibles et Mr Yves Fournier délégué départemental de la Fondation de la France Libre et Délégué Régional des ACSR Ex-Invisibles, entourés de nombreuses personnalités civiles et militaires.

À cette occasion, Mr Yves Fournier a deposė une gerbe et a prononcé  un discours repris ci-dessous  :

Cérémonie officielle en présence des autorités civiles et militaires et Yves Fournier Délégué départemental de la Fondation de la France Libre et Délégué régional des ACSR Ex-Invisibles 

Le 18 juin 1940 sur les ondes de la BBC, le Général de Gaulle appelait les Français à refuser la défaite et à poursuivre le combat avec lui en Grande-Bretagne, au sein des Forces Françaises Libres.

Le 80e anniversaire de l’Appel du 18 juin a été marqué, hier matin à Tours, à la stèle des Français Libres, carrefour de Saint-Pierre-des-Corps, pour le dévoilement d’une nouvelle plaque. Celle-ci honore dix-sept héros de la France libre, dont le colonel Raoul Duault, le seul des dix-sept qui est né et qui est mort à Tours, racontait son fils, le lieutenant-colonel Duault : « Ces dix-sept compagnons et résistants ont tous une attache avec la Touraine, dont le commandant Tulasne. Il régnait entre eux un esprit de Chevaliers de la Table ronde, et il me semblait logique qu’on leur rende hommage de façon collective. Mon père était dans le nord du Tchad, dans le Tibesti, à l’époque. Il a intégré la 2e DB et a foncé sur Berlin. Notre famille est depuis très longtemps tourangelle, des Essards et de Crotelles. »
La cérémonie a eu lieu en présence de la préfète Corinne Orzechowski, du député Philippe Chalumeau, des sénateurs Serge Babary et Pierre Louault, du maire Christophe Bouchet, de l’élu départemental Thomas Gelfi et du contre-amiral Nicolas Bezou, représentant le commandant d’armes de la place de Tours. Yves Fournier, délégué départemental de la Fondation de la France libre, déposait une gerbe et lisait le message national de sa fondation.
La cérémonie se déroulait avec un minimum de personnes, en raison des contraintes sanitaires. Deux écolières de George-Sand, de Tours, y ont participé.